Infos utiles‎ > ‎

Centres de soins


Offre de soins publique
 - sectorisation géographique

source : Wikipedia
En France, le domicile d'une personne malade la relie au secteur géographique qui a le devoir de la prendre en charge si elle l'accepte et selon les modalités du service public.

Les secteurs psychiatriques publics n'interviennent qu'à l'intérieur de leurs limites géographiques. Ils disposent d'un certain nombre de structures en proposant parfois des solutions alternatives à l'hospitalisation "classique".

  • Les centres médico-psychologiques (CMP) : ils ont théoriquement un rôle d'accueil et de coordination avec des actions de prévention, de diagnostic, de soins ambulatoires (consultations). Ils sont en lien avec les visites à domicile (VAD) réalisées par les équipes de secteurs composées essentiellement d'infirmiers de secteur psychiatrique mais aussi d'assistants sociaux, ou d'éducateurs spécialisés. Dans les CMP les patients peuvent bénéficier de consultations par des médecins, des psychologues, des infirmiers, des éducateurs, des assistants sociaux. Certains soins sont réalisés sur place (injections, participation à des groupes thérapeutiques, ou à domicile (selon l'autonomie du patient, ses besoins son isolement).

  • Les centres d'accueil thérapeutiques à temps partiel (CATTP) : ces structures organisent des ateliers thérapeutiques, diverses actions de soutien. Les patients ne sont pas systématiquement pris en charge tous les jours de la semaine, mais peuvent venir une ou plusieurs journées suivant les nécessités.

  • Les hôpitaux de jour (HDJ) : ces structures fonctionnent comme les CATTP mais théoriquement les patients sont censés être plus en difficulté que dans les CATTP, c'est une forme de prise en charge intermédiaire entre une hospitalisation à temps plein et un suivi plus espacé, comme dans le cadre des CATTP ou des CMP. Les patients peuvent être pris en charge à la journée ou à temps partiel mais ces services peuvent assurer divers soins (et ont un prix de journée). Ils peuvent également proposer des ateliers dits « thérapeutiques ».

  • La psychiatrie de liaison prétend assurer le lien et le suivi d'une même personne entre les différentes structures et effectue des interventions auprès des Centres Hospitaliers et des services médicaux ou peuvent séjourner des malades psychiatriques.

Offre de soins privés

Les cliniques et établissements psychiatriques privés ne sont pas sectorisés géographiquement. Une prise en charge en établissement privé - conventionné ou non - peut donc se faire partout en France. 
Attention cependant à la prise en charge du cout "chambre particulière" de ces établissements privés, non pris en charge par la Sécurité Sociale, généralement en partie ou totalement pris en charge par votre mutuelle, cela peut représenter 60-300€/jour !

Se renseigner avant hospitalisation sur le statut conventionné ou non avec la Sécurité Sociale d'un établissement de soins privé. Les cliniques privées non conventionnées sont très peu nombreuses en France. Néanmoins, si vous choisissez ce type d'établissement, vous devez régler la totalité des frais à la clinique (avance totale des frais). L'Assurance Maladie vous remboursera ensuite 80 % de vos frais de séjour et des honoraires médicaux, sur la base des barèmes (très inférieurs au montant payé) en vigueur.


Liste des centres de soins

Dans les Yvelines, les établissements de soins sont les suivants.

Ils gérent - en plus de l'hospitalisation dite "classique" - une offre de solutions alternatives propre à chaque centre hospitalier. Cliquez sur le lien de chaque établissement pour en savoir plus.